60 millions de dollars pour un réseau national de recherche sur les traitements novateurs contre le cancer

Publié le lundi 15 décembre 2014

Le gouvernement du Canada a annoncé aujourd'hui qu'il investira 25 millions de dollars, auxquels s'ajouteront 35 millions de dollars fournis par des partenaires, pour la création du premier Réseau de centres d'excellence (RCE) consacré à la recherche sur le cancer. Le RCE, qui porte le nom de Biothérapies pour le traitement du cancer (BioCanRX), sera dirigé par le DJohn Bell, chercheur principal à l'Institut de recherche de l'Hôpital d'Ottawa et professeur à l'Université d'Ottawa.

« Les biothérapies sont très prometteuses, car elles ont le potentiel d'éliminer complètement même les cancers les plus avancés et ont beaucoup moins d'effets indésirables que bon nombre des traitements actuels. C'est en soi une perspective très stimulante », explique le Dr Bell, qui assurera la direction scientifique du nouveau RCE.

« Ce qui est toutefois réellement particulier à propos de ce financement, c'est qu'il permet à une équipe fantastique de chercheurs canadiens de travailler ensemble pour élaborer en parallèle plusieurs stratégies thérapeutiques, puis mettre à l'essai ces stratégies en mode autonome et selon différentes combinaisons, dans le but de trouver la façon la plus efficace d'aider l'organisme à lutter contre le cancer. Dans ce cas, le tout est vraiment plus grand que la somme des parties », ajoute le Dr Bell.

Le réseau BioCanRx se concentrera sur les biothérapies prometteuses comme les virus oncolytiques, les cellules immunitaires et les anticorps synthétiques.

Pour en savoir davantage, veuillez consulter le communiqué émis par l'Institut de recherche de l'Hôpital d'Ottawa (IRHO) (en anglais seulement).

Personne-ressource pour les médias

Kina Leclair
Agente des relations médias
Université d'Ottawa
Bureau: 613-562-5800 (2529)
Cell.: 613-762-2908
kleclair@uOttawa.ca

Haut de page