L’Université d’Ottawa accueille un réseau provincial bilingue: le Réseau de Savoir sur l’Équité/Equity Knowledge Network

Publié le mardi 7 novembre 2017

 Ruth Kane, Nicholas Ng-A-Fook et Nathalie Bélanger

Ruth Kane, Nicholas Ng-A-Fook et Nathalie Bélanger, de l'équipe RSEKN.

Faire de la diversité et de l’équité des priorités

La Faculté d’éducation de l’Université d’Ottawa et le Centre de recherche sur les services éducatifs et communautaires (CRSEC) ont le plaisir d’annoncer qu’ils accueilleront le Réseau de Savoir sur l’Équité/Equity Knowledge Network (RSEKN), un réseau provincial et bilingue de mobilisation sur la connaissance, regroupant des groupes à intérêts multiples et étant financé par le ministère de l’Éducation de l’Ontario. 

Dans le cadre du Plan d’action pour l’équité en matière d’éducation du gouvernement de l’Ontario, le ministère de l’Éducation a demandé à des équipes d’experts de partout en Ontario de soumettre des propositions en vue d’établir un réseau d’apprentissage et de leadership sur l’équité. Une équipe de chercheurs en éducation de l’Université d’Ottawa et divers partenaires communautaires de la province ont été sélectionnés pour accueillir le Réseau de Savoir sur l’Équité/Equity Knowledge Network (RSEKN). 

« Il s’agit d’une excellente occasion de mettre en pratique nos résultats de recherche. Le Réseau s’appuie sur un partenariat solide avec l’Université d’Ottawa, une organisation très bien placée pour diriger ce réseau, et utilisera l’expérience et le savoir collectifs sur l’équité pour réduire les obstacles systémiques et s’assurer que tous les étudiants et toutes les étudiantes de l’Ontario peuvent réaliser leur plein potentiel. »

— L’honorable Mitzie Hunter, ministre de l’Éducation   

« En mettant sur pied le Secrétariat de l’équité en matière d’éducation, le ministère de l’Éducation a réitéré son engagement tant envers la défense que l’accroissement de l’équité de la maternelle à la 12e année. Le Plan d’action pour l’équité en matière d’éducation récemment annoncé atteste de cet engagement et de la détermination du ministère de travailler avec l’ensemble des partenaires en éducation, afin que tous les étudiants et toutes les étudiantes puissent atteindre l’excellence. »

—Patrick Case, sous-ministre adjoint, Secrétariat de l’équité en matière d’éducation, ministère de l’Éducation 

 RECRAE, Savoir, Langues Minoritaires, Éducation, Inclusion, Équité, Sexualité, LGBTQ. Agence, Immigrant, Communauté, Diversité, Réfugié, Antiraciste, Réseau

L’équipe du RSEKN créera, facilitera et soutiendra un réseau d’échange de pratiques en personne et virtuellement qui réunira des étudiants, des chercheurs, de futurs enseignants, des pédagogues, des administrateurs, du personnel des conseils scolaires, des décideurs politiques et des organismes communautaires qui, de leur côté, souhaitent remédier aux iniquités systémiques en éducation partout en Ontario. L’équipe mettra sur pied et appuiera un réseau d’échange de pratiques dans les cinq domaines prioritaires suivants : 

  • Éducation antiraciste; 
  • Éducation des réfugiés et des nouveaux arrivants;
  • Éducation inclusive pour les étudiants ayant une incapacité; 
  • Éducation aux questions de genre et de sexualité;
  • Éducation dans la langue de la minorité en contexte pluraliste. 

« Un système d’éducation qui remet en question les obstacles systémiques doit lutter contre toutes les formes d’intolérance, changer la façon dont nous pensons les enjeux sociaux et relever le défi de joindre la parole aux actes. Je me réjouis de pouvoir jouer un rôle au sein de ce nouveau réseau. »

—Noor El-Husseini, coordonnatrice du Réseau

« Grâce au Réseau de savoir sur l'équité, nous pourrons mettre sur pied des communautés de pratique afin de valoriser les initiatives des conseils scolaires et des écoles de langue française en Ontario, ainsi que celles des organismes communautaires en matière d’équité et mieux les diffuser afin que d’autres s’en inspirent. Mieux comprendre et partager les initiatives ayant cours sur le terrain contribuera à rendre notre société plus inclusive. »
 
— Nathalie Bélanger, co-directrice, RSEKN

« Finalement un espace de partage de nos savoirs sur l’équité! J’ai très hâte de participer à la construction de passerelles entre les savoirs scolaires, communautaires et scientifiques et entre francophonie, anglophonie et autochtonie ontarienne. L’équité dans la diversité ne peut être atteinte que par l’inclusion de toutes nos voix dans l’innovation socio-scolaire. » 

— Phyllis Dalley, Directrice, Programmes de formation à l'enseignement                        

Une des priorités du réseau sera l’affirmation et la participation étudiantes. En effet, les enfants et les jeunes auront un rôle important à jouer afin de trouver des moyens de réduire les iniquités.

RSEKN offrira un lieu essentiel aux enseignants et à leurs élèves pour établir des liens avec des organisations communautaires, comme Project of Heart, qui est reconnue par le Musée canadien pour les droits de la personne et le Centre national pour la vérité et la réconciliation pour son travail de défense des droits des enfants et des jeunes autochtones. 

« En Ontario, de trop nombreux enfants et jeunes sont en difficulté en raison des expériences de marginalisation qu’ils ont vécues, et ce, dans un environnement où tous et toutes devraient pouvoir s’épanouir. Project of Heart (POH) s’engage à aider tous les enfants et les jeunes à réaliser leur potentiel en favorisant la connaissance de ceux et celles qui sont "différents". POH est honoré de participer à ce réseau!»

—Sylvia Smith, Project of Heart, fondatrice

Pour plus de renseignements sur nos partenaires et collaborateurs.

Ceux et celles qui souhaitent prendre part à cette initiative peuvent communiquer avec la coordonatrice du réseau, Noor El-Husseini, à rsekn@uOttawa.ca.

Personne-ressource pour les médias

Karyne Vienneau
Agente des relations médias
Cell: 613-762-2908
kviennea@uOttawa.ca

Haut de page