Une sommité mondiale de l’économie de l’environnement se joint à l’Université d’Ottawa

Publié le jeudi 29 mars 2018

 

Photo de Carolyn Fischer

Carolyn Fischer, Chaire de recherche Canada 150 en économie, innovation et politiques en matière de climat. Photo:Yvonne Compier

Carolyn Fischer, une des figures les plus marquantes de l’économie de l’environnement dans le monde, est de retour dans son pays natal pour occuper la Chaire de recherche Canada 150 en économie, innovation et politiques en matière de climat à l’Université d’Ottawa après de nombreuses années aux États-Unis et en Europe.

Carolyn Fischer est renommée pour son expertise hors du commun en matière de création d’outils d’intervention politique en environnement. Elle est aux premières loges des efforts mondiaux pour comprendre le rôle que peut jouer la technologie dans la réduction des émissions et concevoir des mécanismes de tarification du carbone qui tiennent compte des impératifs de compétitivité.

La nouvelle chaire, combinée à trois Chaires de recherche du Canada en politiques de l’environnement, au Département d’économie, à l’Institut de l’environnement et à l’Institut pour l’IntelliProspérité, fera de l’Université d’Ottawa un centre incontournable pour la formation de la prochaine génération de penseurs.

En savoir plus sur Carolyn Fischer

En savoir plus pour sur les Chaires de recherche Canada 150

 

Personne-ressource pour les médias:

Véronique Vallée
Agente des relations médias
613-863-7221
veronique.vallee@uOttawa.ca

Haut de page