Améliorer la santé mentale des athlètes canadiens

Publié le mercredi 14 juillet 2021

Sprinteur à la ligne de départ

Une nouvelle stratégie visant le sport de haut niveau au Canada s’attarde au lien entre santé mentale et performance

OTTAWA, Ontario (le 14 juillet 2021) – Aujourd’hui, le Centre canadien de la santé mentale et du sport (CCSMS), de concert avec le Réseau des instituts du sport olympique et paralympique du Canada (RISOP), de même que les organismes Plan de match et À nous le podium (ANP), lance la Stratégie en matière de santé mentale pour le sport de haut niveau au Canada. La Stratégie a pour objectif principal l’amélioration de la santé mentale chez les athlètes ainsi que les entraîneurs et le personnel du sport de haut niveau au Canada. Elle découle d’observations scientifiques et de témoignages d’athlètes qui mettent en lumière l’importance de la santé mentale dans le sport de haute performance, ainsi que les lacunes en la matière dans le système de santé et les sports d’élite au pays.

Le Canada est le deuxième pays à se doter d’un groupe de travail national sur la santé mentale et d’une stratégie nationale appliquée au sport de haut niveau.

« Généralement, les athlètes en bonne santé mentale offriront des performances plus constantes aux plus hauts niveaux et resteront dans le domaine du sport après leur retraite », affirme Natalie Durand-Bush, directrice générale du CCSMS et professeure à l’Université d’Ottawa. « La Stratégie donnera au système sportif un plan durable et un financement adéquat en vue d’offrir aux athlètes les connaissances, les compétences et le soutien nécessaires à une saine gestion de leur santé mentale et à leur épanouissement tout au long de leur carrière. »

La Stratégie, élaborée par des partenaires des domaines du sport de haute performance et de la santé mentale, englobe les cinq priorités suivantes :
 

  1. Direction, engagement des parties prenantes et communication
  2. Promotion de la santé mentale
  3. Prévention des problèmes de santé mentale et de la maladie mentale
  4. Évaluation, diagnostic, traitement et rétablissement
  5. Application, suivi et amélioration
     

La professeure Durand-Bush et la doctorante Krista Van Slingerland, actuelle responsable du volet santé mentale avec l’organisme Plan de match, sont les principales auteures de cette stratégie. Elles ont en outre cofondé le CCSMS. La recherche doctorale de Krista Van Slingerland à l’Université d’Ottawa porte sur la conception, la mise en œuvre et l’évaluation d’un modèle de soins de santé mentale destiné aux athlètes de compétition et de haut niveau.

« C’est très gratifiant de voir nos efforts se concrétiser et de savoir le Canada pionnier dans le domaine de la santé mentale liée au sport », souligne Krista Van Slingerland. « Le CCSMS et cette stratégie nationale sont uniques au monde. Nous nous réjouissons d’avoir un apport positif dans la vie des athlètes et dans la communauté sportive! »

« Je suis très fière que des chercheuses de notre Faculté aient contribué à l’élaboration d’une stratégie nationale de santé mentale pour le sport de haute performance, et que leurs travaux de recherche aient joué un rôle significatif dans ce projet d’envergure. Je suis convaincue que leur apport et leur expertise auront un impact important sur les athlètes canadiens et le sport en général au pays », renchérit Lucie Thibault, doyenne de la Faculté des sciences de la santé de l’Université de l’Université d’Ottawa.

 

INFORMATION SUPPLÉMENTAIRE :

Durand-Bush, N., & Van Slingerland, K. (2021). Stratégie en matière de santé mentale pour le sport de haut niveau au Canada. Le groupe de partenaires en santé mentale [Centre canadien de la santé mentale et du sport, Réseau des instituts du sport olympique et paralympique du Canada, Plan de match et À nous le podium]

Le CCSMS
Le CCMHS est un organisme de bienfaisance enregistré voué au soutien de la santé mentale et de la performance des athlètes et du personnel d’entraînement dans les sports de haute performance. Le CCSMS appuie son succès sur les trois piliers que sont les soins intégrés, la recherche et la mobilisation communautaire. L’organisme est le premier en son genre au monde à offrir des services et des ressources de soins de santé mentale collaboratifs axés sur le sport. Sa démarche éprouvée aide les athlètes et les entraîneuses et entraîneurs à atteindre leurs objectifs de performance tout en préservant leur santé mentale.
 

Pour en savoir plus, visitez www.ccmhs-ccsms.ca ou communiquez avec :
Natalie Durand-Bush, directrice générale du CCSMS et professeure
Courriel : director@ccmhs-ccsms.ca; Twitter : @ccmhs_ccsms 

Contact pour les médias – Université d’Ottawa :
Justine Boutet
Agente des relations médias
Cellulaire : 613-762-2908
justine.boutet@uOttawa.ca

Haut de page