Besoin d'un expert? Bélarus : L'arrestation de Kolesnikova et le virage de Loukachenko vers la Russie

Publié le mercredi 9 septembre 2020

Des manifestants en Biélorussie

Vous pouvez communiquer directement avec les experts suivants :

Ivan Katchanovski (English, Ukrainian, Russian – anglais, ukrainien et russe)
Professeur à temps partiel, Études politiques, Faculté des sciences sociales

ikatchan@uottawa.ca

Le professeur Ivan Katchanovski est spécialisé dans la politique et les conflits des États postsoviétiques. Il peut commenter les protestations actuelles au Bélarus, en comparaison avec l'EuroMaïdan en Ukraine.
 

« Les protestations de masse contre Alexandre Loukachenko et la répression de l'État contre les dirigeants et les militants de l'opposition se poursuivent au Bélarus. L'arrestation de Maria Kolesnikova et d'autres dirigeants de l'opposition, ainsi que l'exil de nombre d'entre eux, sont les dernières tentatives du régime de Loukachenko de réprimer les protestations de l'opposition.

Ses diverses déclarations, ainsi que ses fréquents appels téléphoniques et réunions avec les dirigeants russes, suggèrent que Loukachenko essaie aussi de s'assurer l’appui du gouvernement russe. Un tel appui politique, économique et possiblement militaire est susceptible d'impliquer des concessions importantes de la part de Loukachenko.

Il a également affirmé qu'il avait intercepté un appel téléphonique entre la Pologne et l'Allemagne montrant que l'empoisonnement d’Alexeï Navalny (chef de l’opposition russe) était faux et qu'il avait donné l'enregistrement au gouvernement russe.  Cependant, l'enregistrement diffusé par la chaîne de télévision d'État bélarusse semble être un faux lui-même. Loukachenko est maintenant en conflit avec l'Occident et tous les voisins du Bélarus à l'exception de la Russie. »

Haut de page