Besoin d'un expert? Canadiens accusés d’espionnage en Chine

Publié le vendredi 19 juin 2020

Prison

Les membres des médias peuvent communiquer directement avec l'expert suivant :

Les Canadiens Michael Kovrig et Michael Spavor ont été formellement accusés d’espionnage par la Chine. Quel est l'impact potentiel de ces accusations? Sont-elles susceptibles d'accroître les tensions entre les deux pays?

Errol Mendes (anglais seulement)
Professeur titulaire, Faculté de droit – Section de common law

« Pour presque tous les procès criminels chinois qui incluent l'accusation d'espionnage, le taux de condamnation est d'environ 99% en raison du fait que le système judiciaire n'est pas vraiment indépendant du Parti communiste. Cela signifie également que leur détention vient d'être prolongée, peut-être pendant des années. »

Le professeur Mendes a eu une relation de recherche de 15 ans avec l'Université de Pékin qui comprenait l'étude du rôle que le droit international et les droits de la personne jouent dans les relations entre la Chine et le reste du monde, y compris le Canada.

Haut de page