Besoin d'un expert? COVID-19 : Le retour en classe en Ontario

Publié le vendredi 28 août 2020

Une porte d'école ouverte

Les membres des médias peuvent communiquer directement avec l’expert suivant :

Dr Hugues Loemba (français seulement)
Clinicien-chercheur, médecin de famille et virologue. Professeur agrégé, Faculté de médecine (médecine familiale)
huguesloemba@montfort.on.ca

Le gouvernement ontarien a dévoilé cette semaine son plan pour la gestion des éclosions en milieu scolaire.

« En demandant aux élèves symptomatiques de rentrer à la maison et de s’isoler en attendant de voir un professionnel de la santé ou un médecin de famille, on fait le pari d’essayer d’écarter d’abord une autre pathologie que la COVID-19. Dans le cas où il ne s'agirait pas de la COVID-19, un élève pourrait ainsi s’isoler pendant 14 jours pour rien. 

« À mon avis, le dépistage massif et ciblé de la COVID-19 en offrant le test à tous les élèves symptomatiques devrait être la règle et non l’exception. Cette approche peut permettre d’identifier très rapidement les cas suspects et éviter qu’il y ait des éclosions à l’école, ce qui va aussi aider à limiter les contaminations auprès de l’entourage et chez les parents.

On se doit d’offrir le test de la COVID-19 assez tôt tout en cherchant à exclure les autres maladies en parallèle et non le contraire. Si on renvoie les élèves présentant des symptômes typiques de la COVID-19 à la maison sans faire les tests, le risque à payer sur le plan scolaire, social et communautaire me parait beaucoup plus grand. »

Haut de page