Besoin d’un expert? Édition Fin de semaine des courses

Publié le vendredi 25 mai 2018

Pleins feux sur la recherche

Groupe de coureurs sur une piste de course

Étude : La course à pied rajeunit la moelle osseuse

Les chercheurs ont découvert que les coureurs ont une moelle osseuse plus jeune que les non-coureurs. À la naissance, la majorité de la moelle osseuse produit des cellules sanguines. Mais avec l’âge, la moelle se transforme en tissu graisseux. Cela nuit à l’évolution des cellules sanguines et peut causer de l’anémie et de l’ostéoporose. Les Drs Guy Trudel et Adnan Sheikh ont publié la première étude à montrer que faire régulièrement de l’exercice peut ralentir ou même freiner ce processus dans la moelle épinière. Pour chaque tranche de neuf kilomètres parcourue par semaine, la moelle rajeunissait d’un an. Les résultats ont montré que la course était le moyen le plus efficace de garder la moelle osseuse jeune, les coureurs de fond ayant une moelle osseuse huit ans plus jeune que les participants qui ne pratiquaient pas de sport régulier.

Guy Trudel
Faculté de médecine
Centre de réadaptation de l’Hôpital d’Ottawa
Bureau: (613) 737-8899 (75591)
Courriel: gtrudel@toh.ca

 

Besoin d’un expert? 

Trouvez des experts sur une variété de sujets reliés à la course à pieds :

Michelle Fortier
Faculté des sciences de la santé 
École des sciences de l'activité physique
Motivation en lien avec l’activité physique et les courses organisées
Tél. bureau : 613-562-5800 (4275)
Cellulaire: 613-866-8987
Courriel : mfortier@uottawa.ca

Michael Spivock
Faculté des sciences de la santé 
École des sciences de l'activité physique
Comment l'environnement physique et social affecte les comportements liés à la santé, particulièrement l'activité physique.
Cellulaire: 613-791-0046
Courriel : mspivock@uottawa.ca

Haut de page