Besoin d'un expert? Journée mondiale de la santé mentale / Semaine de sensibilisation aux maladies mentales - les adultes

Publié le jeudi 8 octobre 2020

Mélange de ballons colorés présentant des visages heureux et tristes

Les membres des médias peuvent communiquer directement avec les experts suivants :

Dr. JianLi Wang (anglais seulement)

Professeur, École d’épidémiologie et de santé publique, Faculté de médecine; chercheur principal et directeur de l’Unité de recherche sur la santé mentale, l’Institut de recherche en santé mentale (IRSM) du Royal.

jianli.wang@theroyal.ca

«  La santé mentale n'a jamais été aussi importante dans le contexte de la COVID-19. Face à la fermeture des lieux de travail et des services de santé et aux incertitudes quant à l'avenir, on a tendance à se sentir anxieux, déprimés et inquiets. Ces sentiments peuvent être des réactions normales à des facteurs de stress externes. Toutefois, sans intervention précoce, certains peuvent évoluer vers un état plus grave.

Il est important que que la population en générale soit consciente des signes de dépression et d'anxiété et qu'elle prenne des mesures d'auto-assistance fondées sur des preuves pour éviter de tomber malade. Une once de prévention vaut une livre de remède. La pandémie finira par s'arrêter et nous devons donc faire tout ce qui est en notre pouvoir pour nous aider, ainsi que nos familles et nos amis, à traverser cette période difficile.  »


Simon Hatcher (anglais seulement)
Vice-président à la recherche et professeur titulaire, département de psychiatrie, Faculté de médecine.

shatcher@toh.ca


« La pandémie entraînera probablement un besoin accru de soins en santé mentale, ce qui signifie que l'investissement dans des soins accessibles en de santé mentale est maintenant plus important que jamais. »
Michelle Fortier (français et anglais)
Professeure titulaire, École des sciences de l’activité physique, Faculté des sciences de la santé.

mfortier@uottawa.ca

La professeure Michelle Fortier est spécialiste en psychologie de l’activité physique. Son programme de recherche vise à comprendre et promouvoir l’activité physique avec un accent sur la motivation.
 
Haut de page