Des conseillers étudiants de l'Université d'Ottawa et des compagnons canins aident à réduire stress et anxiété

Publié le mercredi 29 février 2012

Le Service de counselling et de coaching et le bureau de Promotion de la santé de l'Université d'Ottawa unissent leurs forces pour lancer un projet pilote de zoothérapie à l'intention des étudiants de l'Université. Cette initiative permet aux personnes qui vivent stress et angoisse de venir passer du temps avec Tundra, une chienne dressée pour leur venir en aide.

L'idée d'offrir ce service est venue d'Audrey Giles, professeure agrégée de l'École des sciences de l'activité physique, Faculté des sciences de la santé. Mme Giles, fascinée par la zoothérapie, a suivi Tundra tout au long de sa certification par l'organisme Therapeutic Paws of Canada. Tundra a réussi 10 cours (obéissance, agilité, flyball, rallye‑o, etc.) ainsi qu'une formation intensive en français, ce qui lui confère un statut particulier. Elle a même son propre pseudo sur Twitter : @TundraDawg.

Des études montrent que la zoothérapie, après seulement quelques minutes d'interaction, influe considérablement sur le niveau de stress et d'anxiété d'une personne. « Cette initiative répondra sûrement aux besoins de nombreux étudiants et étudiantes qui se sentent stressés ou angoissés. Elle apportera aussi du réconfort à ceux et celles qui n'ont pas pu passer de temps avec leur animal de compagnie depuis leur départ de la maison », explique Murray Sang, directeur du Service d'appui au succès scolaire (SASS).

Le SASS a également lancé l'unique et novateur programme de counselling par les pairs, dont le but est de répondre à la demande croissante de services de counselling personnel dans la communauté étudiante. Ce projet pilote présente une approche bien moins formelle, du counselling offert par des étudiants qui ont surmonté leurs propres difficultés psychologiques. « Nous avons embauché et formé cinq membres de la communauté étudiante, tous d'anciens usagers du Service de counselling et de coaching du SASS. Je crois que l'idée de mettre en commun nos expériences de vie est la clé du succès de ce programme », explique Nikki Clarke, conseillère professionnelle au SASS.

L'Université d'Ottawa a à cœur de promouvoir la santé et le mieux-être de ses étudiants, d'enrichir leur expérience universitaire et de favoriser leur succès scolaire.

Haut de page