Une équipe de recherche de l’Université d’Ottawa s’associe à NetExperience et à Mitacs en vue de développer l’intelligence artificielle et l’apprentissage machine appliqués aux nouveaux réseaux OpenWiFi

Publié le mardi 27 juillet 2021

Une ville et ses lumières la nuit

Une collaboration tripartite mettant à profit la recherche de pointe effectuée à l’Université d’Ottawa en matière d’intelligence artificielle et d’apprentissage machine vise à révolutionner la façon dont les réseaux Wi-Fi sont gérés et développés à l’échelle mondiale, et à rehausser la qualité de l’expérience

NetExperience, première entreprise à créer un logiciel et service pour réseaux sans fil de point à point compatible avec OpenWiFi, a annoncé aujourd’hui le lancement d’un projet de collaboration avec une équipe de recherche de la Faculté de génie de l’Université d’Ottawa et l’organisme canadien Mitacs, appelé « L’apprentissage machine au service de la détection des anomalies et de l’optimisation du rendement des réseaux Wi-Fi d’entreprises ». Le projet vise à développer de façon marquée l’utilisation de l’intelligence artificielle et de l’apprentissage machine pour la gestion des services Wi-Fi.

L’architecture de la plateforme de NetExperience est conçue pour accueillir le système OpenWiFi de Telecom Infra Project (TIP), qui utilise la désagrégation entre logiciel et matériel pour permettre les déploiements Wi-Fi à l’aide de points d’accès de multiples fournisseurs de matériel. L’un des objectifs de cette approche est de réduire considérablement les coûts de déploiement des réseaux sans fil dans le monde et d’aider à combler le fossé numérique à l’échelle nationale et internationale. NetExperience a compris très tôt que l’IA et l’AM seraient des technologies clés pour atteindre ces objectifs, et travaille à mettre au point et à déployer des algorithmes logiciels pour répondre aux besoins de son produit commercial. 

L’Université d’Ottawa, pour sa part, a mis sur pied une équipe de recherche de calibre mondial dans le domaine des réseaux sans fil fondés sur l’IA, sous la direction des professeurs Melike Erol-Kantarci et Burak Kantarci. Titulaire de la Chaire de recherche du Canada sur les réseaux sans fil de nouvelle génération activés par l’IA, Melike Erol-Kantarci est reconnue mondialement comme une leader en matière de communications 5G et 6G ainsi que d’automatisation des réseaux. Burak Kantarci, universitaire de renom en ce qui concerne les solutions de cybersécurité fondées sur l’apprentissage machine, est le directeur fondateur du Centre d’innovation pour véhicules intelligents et connectés de l’Université d’Ottawa à Kanata-Nord, le tout premier laboratoire du genre.

L’équipe de direction du projet comprend notamment Marcel Chenier, directeur de la technologie de NetExperience, un expert aguerri du domaine des télécommunications. Le projet devrait s’échelonner sur 24 mois, et l’on s’attend qu’une grande partie des algorithmes avancés soient incorporés au produit de NetExperience parallèlement à la recherche.

« Nous travaillons sur l’application de l’IA à notre contrôleur de réseau sans fil depuis un bon moment et nous sommes très satisfaits des résultats jusqu’à maintenant. Il est évident que la détection et la correction automatisées des problèmes liés à la connectivité et au rendement des réseaux sans fil constituent une technologie essentielle pour assurer le déploiement de réseaux Wi-Fi à grande échelle dans des environnements variés, » explique Marcel Chenier, directeur de la technologie de NetExperience. « Ce projet avec l’Université d’Ottawa nous aidera à faire progresser considérablement cette technologie, de sorte que nos clients pourront déployer facilement nos solutions Wi-Fi dans le monde entier et améliorer ainsi grandement l’expérience de leurs utilisateurs et utilisatrices. »

Organisme national à but non lucratif, Mitacs conçoit et mène des programmes de recherche et de formation au Canada depuis plus de 20 ans. Travaillant de concert avec des établissements d'enseignement post-secondaire, des entreprises, des municipalités, des hôpitaux et des organisations à but non lucratif, ainsi que les gouvernements fédéral et provinciaux, l’organisme se consacre à la création de partenariats favorisant l’innovation au Canada.

« Nous sommes heureux de faire équipe avec l’Université d’Ottawa pour ce projet, » souligne Bernard Herscovici, directeur général de NetExperience. « En tant qu’ancien étudiant de l’Université et que juge bénévole appelé à évaluer des idées et des projets issus de la communauté étudiante, je connais la qualité de la recherche qui y est faite et l’expertise de l’établissement dans le domaine de l’intelligence artificielle et de l’apprentissage machine appliqués aux réseaux sans fil. C’est pourquoi nous sommes reconnaissants de l’aide et du soutien apportés par l’Université. Ultimement, nous prévoyons que ces travaux consolideront encore plus la position de tête de NetExperience et du Canada dans ce domaine technologique. »

« Il s’agit d’un projet très intéressant pour notre équipe. Nous innovons dans le domaine du RAR ouvert depuis un bon moment et nous suivons de près les progrès réalisés en matière de réseau sans fil ouvert. Les possibilités qu’offrent la désagrégation et la virtualisation des réseaux nous permettent d’utiliser nos algorithmes d’apprentissage machine pour concevoir des réseaux ultrarapides, ultrafiables et à très faible latence qui peuvent être configurés, rétablis et optimisés en boucle fermée », indique Melike Erol-Kantarci.

« Parmi les autres objectifs de ce projet, il y a la détection des anomalies, l’analyse des causes profondes et l’optimisation du rendement au moyen de modèles d’apprentissage machine et de réseaux d’apprentissage profond, dans le but d’intégrer des fonctionnalités d’autorétablissement aux réseaux sans fil, » ajoute Burak Kantarci. « C’est également fantastique de pouvoir collaborer avec une entreprise d’Ottawa qui a la même vision que nous par rapport à l’innovation et à l’excellence dans le domaine de l’intelligence artificielle appliquée aux réseaux sans fil. »

« La collaboration entre NetExperience et l’Université d’Ottawa est une étape importante vers la généralisation du service Wi-Fi à coût réduit, » précise John Hepburn, PDG et directeur scientifique de Mitacs. « En tant qu’organisme consacré à l’innovation et à l’entrepreneuriat, Mitacs soutient fièrement ce projet pertinent, et nous sommes impatients de travailler en étroite collaboration avec nos deux partenaires afin d’en assurer la réussite. »

 

À propos de NetExperience
NetExperience mène la transition vers les réseaux sans fil désagrégés. La plateforme nuagique de NetExperience permet aux fournisseurs de service d’intégrer des fonctionnalités de contrôleur et de gestion de réseau sans fil à leurs services d’appui. La plateforme est compatible avec les trois éléments clés de l’architecture sans fil de Telecom Infra Project, soit CloudSDK, le logiciel de points d’accès certifié ouvert et le matériel de points d’accès compatible. NetExperience contribue aux logiciels ouverts CloudSDK et de points d’accès de TIP, et agit aussi à titre de cogestionnaire.


L’Université d’Ottawa : Un carrefour d’idées et de cultures
L’Université d’Ottawa compte plus de 50 000 étudiants, professeurs et employés administratifs qui vivent, travaillent et étudient en français et en anglais. Notre campus est un véritable carrefour des cultures et des idées, où les esprits audacieux se rassemblent pour relancer le débat et faire naître des idées transformatrices. Nous sommes l’une des 10 meilleures universités de recherche du Canada ; nos professeurs et chercheurs explorent de nouvelles façons de relever les défis d’aujourd’hui. Classée parmi les 200 meilleures universités du monde, l’Université d’Ottawa attire les plus brillants penseurs et est ouverte à divers points de vue provenant de partout dans le monde.

À propos de Mitacs
Mitacs est un organisme sans but lucratif qui favorise la croissance et l’innovation au Canada. En partenariat avec des établissements d’enseignement, il trouve des solutions basées sur la recherche pour répondre aux défis de ses partenaires. L’organisme est financé par le gouvernement du Canada ainsi que par le gouvernement de l’Alberta, le gouvernement de la Colombie-Britannique, Research Manitoba, le gouvernement du Nouveau-Brunswick, le gouvernement de Terre-Neuve-et-Labrador, le gouvernement de la Nouvelle-Écosse, le gouvernement de l’Ontario, Innovation Î.-P.-É., le gouvernement du Québec, le gouvernement de la Saskatchewan et le gouvernement du Yukon.

 

Contact
Bernard Herscovici
bernard@netexperience.com
www.netexperience.com

Université d’Ottawa : media@uOttawa.ca

Haut de page