Une étude révèle des risques plus élevés de maladie cardiovasculaire après une hospitalisation pour pneumonie

Publié le mardi 20 janvier 2015

Le risque de subir une crise cardiaque ou un AVC augmente considérablement si vous avez été hospitalisé pour une pneumonie, selon un article paru aujourd'hui dans la revue prestigieuse JAMA (Journal of the American Medical Association).

« Le principal résultat de notre étude est qu'une personne ayant été hospitalisée à la suite d'une pneumonie devrait être considérée comme à risque de développer une maladie cardiovasculaire », a déclaré le chercheur principal, le Dr Vicente Corrales-Medina, spécialiste des maladies infectieuses à l'Hôpital d'Ottawa et professeur adjoint à la Faculté de médecine de l'Université d'Ottawa.

Pour en savoir plus, veuillez consulter le communiqué de presse de l'Institut de recherche de l'Hôpital d'Ottawa (IRHO).

Personne-ressource pour les médias :

Kina Leclair
Agente des relations médias
Université d'Ottawa
Bureau : 613-562-5800 poste 2529
Cell. : 613-762-2908
kleclair@uOttawa.ca

Haut de page