Des experts de l'Inde et du Pakistan conviennent de mesures pour atténuer la tension entre les deux pays autour du dossier nucléaire

Publié le mardi 8 octobre 2013

Un groupe de hauts dirigeants à la retraite et d'universitaires de l'Inde et du Pakistan a établi un consensus sur une série d'éléments de stabilité stratégique en Asie du Sud. Il présente les mesures que les gouvernements de l'Inde et du Pakistan pourraient prendre pour atténuer les tensions entre les deux pays au sujet de leur arsenal nucléaire et pour réduire leurs ressources de façon à stabiliser leurs relations.

Consultez les Éléments de stabilité stratégique en Asie du Sud (en anglais).

L'entente est survenue au cours d'une série de rencontres qui font partie d'un programme en cours, connu sous le nom de Dialogue d'Ottawa, sur les relations nucléaires à la fois stratégiques et civiles entre l'Inde et le Pakistan.  Le programme est mené par le professeur Peter Jones de l'École supérieure d'affaires publiques et internationales de l'Université d'Ottawa.

Le Dialogue d'Ottawa comprend une série de projets de diplomatie officieuse portant sur la stabilité et la sécurité de l'Asie du Sud. Le document est issu d'un Dialogue portant précisément sur les questions nucléaires entre l'Inde et le Pakistan. Une des rencontres a eu lieu à Copenhague et elle a été parrainée par le ministère danois des affaires étrangères et le Near East South Asia Center for Strategic Studies de la National Defense University à Washington DC.

Pour en savoir plus sur le Dialogue d'Ottawa, veuillez contacter Peter Jones à peter.jones@uOttawa.ca.

Haut de page