L’importance du processus décisionnel en éducation

Publié le mardi 27 avril 2021

Quatre bulles avec des points d'interrogations

Un nouveau livre explore comment outiller les responsables de l’éducation à cet égard

Les responsables de l’éducation, notamment les membres de la direction des écoles et des conseils scolaires, doivent quotidiennement composer avec des situations complexes et épineuses, et c’est encore plus vrai avec la pandémie actuelle. Les écoles doivent valser avec l’incertitude et s’adapter continuellement, d’où l’importance capitale de pouvoir compter sur un leadership fort et sur de solides compétences décisionnelles. Comment les leaders en éducation peuvent-ils être mieux outillés pour pallier les aléas de la situation?

Pour en savoir plus, nous avons parlé avec Stephanie Chitpin, professeure en leadership scolaire à la Faculté d’éducation de l’Université d’Ottawa, fondatrice de l’Equitable Leadership Network et auteure d’un nouveau livre sur la prise de décisions en contexte scolaire.

Pouvez-vous décrire votre travail dans le domaine du leadership scolaire? Quelle est l’importance de ce concept sur le terrain?

« Selon Ken Leithwood, professeur émérite à l’Université de Toronto, le leadership vient au deuxième rang des priorités dans les écoles, tout juste après l’enseignement. Il s’agit donc d’un aspect fondamental de l’éducation. Le leadership scolaire revêt de multiples formes. Certaines équipes de recherche universitaires s’intéressent aux qualités, aux styles, aux fonctions et aux responsabilités des leaders en éducation, pour ne citer que quelques exemples. L’une des façons les plus courantes de décrire ces leaders, c’est par leur style de leadership : transactionnel, transformationnel, partagé, intégré, etc. 

La gestion scolaire est une forme de leadership, plus centrée sur le fonctionnement des écoles que sur leur direction. Je suis professeure de leadership. J’étudie des questions importantes pour les enseignantes et enseignants en matière de leadership scolaire, par exemple la prise de décisions, la résolution de problèmes, le comportement organisationnel, le rationalisme critique, la faillibilité et les écarts de rendement. »

En temps de pandémie, quelle est l’importance d’un leadership fort et d’un processus décisionnel solide?

« C’est très difficile pour les leaders en éducation en ce moment. Ils ont besoin de toute l’information disponible pour prendre les meilleures décisions possibles, dans les circonstances qui sont les leurs. De toute évidence, les décisions ne relèvent pas d’une approche passe-partout dans le milieu de l’éducation. Le ou la leader doit prendre en compte sa situation avant de trancher, question de s’assurer que les retombées positives des décisions compensent les lacunes à l’origine du problème à résoudre. On peut dire que la force du leadership scolaire dépend de la solidité du processus décisionnel. »

Vous avez récemment publié un livre intitulé Understanding Decision-Making in Educational Contexts: A Case Study Approach. Pouvez-vous nous en parler?

« Le livre porte sur les pratiques décisionnelles en éducation et sur la façon dont elles pourraient être améliorées en faisant preuve d’esprit critique en matière d’élimination d’erreurs. Il adopte une approche centrée sur l’étude de cas : je m’appuie sur des cas réels, et non sur des scénarios hypothétiques. »

Pouvez-vous nous donner un exemple d’étude de cas présentée dans le livre?

« L’une des études de cas porte sur la difficulté d’avoir à composer avec un groupe d’élèves musulmans qui doivent manquer l’école pendant la prière. Ça pourrait donc être pertinent pour les leaders qui vivent une situation semblable dans leur établissement. »

Pourquoi ce livre est-il important pour vous?

« Ce livre ne fait pas que résumer des stratégies apprises en matière de prise de décisions : c’est aussi le fruit de mes propres expériences. Il brosse un portrait global du leadership scolaire en présentant autant des circonstances nouvelles et inhabituelles que des problèmes plus courants. »

 

Relations médias :
Justine Boutet
Agente des relations médias
Cellulaire : 613-762-2908
justine.boutet@uOttawa.ca

Haut de page