L’ongle d’un pouce datant de 170 ans dissipe en partie l’énigme de l’expédition de Franklin

Publié le mercredi 7 décembre 2016

Arctic / Arctique

Une étude menée par un groupe de scientifiques canadiens publiée dans le Journal of Archaeological Science: Reports déboulonne un mythe bien ancré sur le sort tragique de l’expédition de Franklin. L’analyse de l’ongle d’un des pouces de John Hartnell, membre de l’équipage du HMS Terror, a révélé l’inexactitude de la thèse de la mort par empoisonnement au plomb.

Une équipe de scientifiques dirigée par Jennie Christensen, associée de la compagnie Stantec et PDG et fondatrice de TrichAnalytics, en collaboration avec les universités de la Saskatchewan, de Victoria et d’Ottawa, ainsi que du Centre canadien de rayonnement synchrotron, a fait des découvertes intéressantes, grâce à une variété impressionnante de techniques laser et de cartographie perfectionnées, sur le régime alimentaire et l’exposition au métal des membres de l’équipage aux premiers temps de l’expédition. Le professeur de biologie de l’Université d’Ottawa et titulaire de la Chaire de recherche du Canada en toxicologie et santé environnementale, Laurie Chan, a également évalué, au moyen d’une analyse des isotopes stables, les sources de protéines contenues dans le régime de John Hartnell.

L’étude a révélé que le régime alimentaire de John Hartnell présentait une carence en zinc qui aurait porté atteinte à son système immunitaire entraînant ensuite la tuberculose et la mort.

« L’Université d’Ottawa est heureuse de soutenir une titulaire de Chaire de recherche du Canada dont les travaux de pointe en toxicologie et en santé environnementale ont contribué à dissiper une des plus grandes énigmes au Canada », a expliqué Mona Nemer, vice-rectrice à la recherche à l’Université d’Ottawa.

Lisez la version intégrale du communiqué (en anglais seulement).
Lisez l’étude publiée dans Science Direct (en anglais seulement).

Personne-ressource pour les médias

Amélie Ferron-Craig
Agente des relations avec les médias
Cell. : 613-863-7221
aferronc@uOttawa.ca

Haut de page