L’Université d’Ottawa annonce les membres du comité sur la liberté académique

Publié le vendredi 23 avril 2021

Tabaret Hall at uOttawa

 

Le 30 mars dernier, Jacques Frémont, président et vice-chancelier de l'Université d'Ottawa annonçait qu’il avait demandé à l’honorable Michel Bastarache (C.C, c.r.), ancien juge de la Cour suprême, de présider un comité qui examinera la nature et les limites de la liberté académique à l’Université d’Ottawa. Le mandat de ce comité a déjà été rendu public.

Aujourd’hui, l’Université annonce les noms des cinq membres du corps professoral qui participeront à ce comité :

  • Tansy Etro-Beko, professeure à temps partiel au Département de philosophie de la Faculté des arts
  • Jude Mary Cénat, professeur adjoint à l’École de psychologie de la Faculté des sciences sociales
  • Alireza Jalali, professeur agrégé et doyen associé aux Relations extérieures, à l’engagement et au développement de la Faculté de médecine
  • Jonathan Paquette, professeur et titulaire de la Chaire de recherche en francophonie internationale sur les politiques du patrimoine culturel de la Faculté des sciences sociales
  • Sophie Thériault, vice-doyenne aux études et professeure titulaire de la Faculté de droit, Section de droit civil

Le comité, qui entame ses travaux aujourd’hui, aura notamment comme priorité de planifier et d’organiser des consultations pour que tous les membres de la communauté universitaire puissent se faire entendre.

Le juge Bastarache et les autres membres du comité formuleront leurs recommandations d’ici la fin de l’été 2021.

-30-

Haut de page