L’Université d’Ottawa injecte chaque année près de 7,4 milliards de dollars dans l’économie canadienne

Publié le mercredi 13 janvier 2016

Chaque année, l’Université d’Ottawa contribue pour près de 7,4 milliards de dollars à l’économie canadienne, d’après le nouveau rapport publié par le Conference Board du Canada sur l’impact économique national de l’établissement.

Le rapport conclut que l’impact économique de l’Université d’Ottawa, notamment les dépenses de fonctionnement, les salaires, les dépenses en recherche et développement et les gains salariaux des diplômés, se chiffre à près de 7,4 milliards de dollars dans les économies de la région de la capitale nationale, de la province et du pays.

Le récent rapport montre la croissance extraordinaire réalisée depuis la dernière étude d’impact économique effectuée en 2012, où l’impact de l’Université était évalué à 4,12 milliards de dollars.

« Je suis fier de voir que nos investissements au cours des deux dernières années ont eu un effet positif sur la région, la province et le Canada. La croissance confirmée par les chiffres du rapport souligne les engagements de l’Université d’Ottawa en matière de recherche, d’innovation et de développement », a déclaré Allan Rock, recteur de l’Université.

Le rapport révèle que les activités de l’Université contribuent annuellement pour plus de 1,5 milliard de dollars au PIB du Canada, en plus de créer et de soutenir plus de 29 500 emplois au pays, dont près de 24 000 dans la région d’Ottawa-Gatineau.

Gains des diplômés

Le rapport souligne aussi que les connaissances et compétences acquises par les étudiants de l’Université donnent lieu à un accroissement de la productivité et à des gains plus élevés chez les diplômés. Les titulaires d’un baccalauréat de l’Université d’Ottawa gagnent en moyenne 56 596 $ par année, alors que le salaire annuel des titulaires d’un grade d’études supérieures s’élève à 69 400 $.

Recherche

Le rapport note que les dépenses de recherche de l’Université pour 2013, totalisant 324 millions de dollars, se situaient au troisième rang parmi les universités ontariennes, et que l’impact cumulatif des dépenses de recherche annuelles de l’Université entre 1971 et 2013 sur le PIB de la province était d’environ 2,6 milliards de dollars chaque an.

Bilinguisme

Le bilinguisme est l’une des caractéristiques distinctives de l’Université d’Ottawa, qui joue un important rôle dans les communautés francophones en Ontario, au Canada et à l’échelle internationale en sa qualité de plus importante université bilingue (français-anglais) au monde. 

Le rapport constate que l’Université apporte une contribution majeure à l’enseignement supérieur bilingue à Ottawa et ailleurs, avec des investissements estimatifs annuels totalisant 62 millions de dollars.

L’Université d’Ottawa a invité le Conference Board à évaluer ses contributions à l’économie de la région et au bien-être économique, social et culturel de l’Ontario afin de fournir des données empiriques pour la planification future. Le Conference Board a appliqué son cadre d’évaluation de l’impact des universités pour déterminer les retombées économiques, sociales et culturelles de l’Université en employant une série d’approches quantitatives et qualitatives.

Pour en savoir plus, consultez le rapport complet et les infographies, Impact de l’Université d’Ottawa.

L’Université d’Ottawa : Un carrefour d’idées et de cultures
L’Université d’Ottawa compte plus de 50 000 étudiants, professeurs et employés administratifs qui vivent, travaillent et étudient en français et en anglais. Notre campus est un véritable carrefour des cultures et des idées, où les esprits audacieux se rassemblent pour relancer le débat et faire naître des idées transformatrices. Nous sommes l’une des 10 meilleures universités de recherche du Canada; nos professeurs et chercheurs explorent de nouvelles façons de relever les défis d’aujourd’hui. Classée parmi les 200 meilleures universités du monde, l’Université d’Ottawa attire les plus brillants penseurs et est ouverte à divers points de vue provenant de partout dans le monde.


Renseignements pour les médias : 

Néomie Duval
Gestionnaire, Relations avec les médias
Cell. : 613-240-0275
neomie.duval@uOttawa.ca

Haut de page