L’Université d’Ottawa poursuit son expansion dans le plus grand parc technologique au Canada

Publié le mardi 22 juin 2021

salon de réception Hub350

Ouverture à l’automne 2021 – Réception du Hub350 (Photo : Linebox Studios)

Premier établissement universitaire à s’établir à Kanata-Nord, l’Université d’Ottawa figure parmi les partenaires scolaires fondateurs et d’ancrage du Hub350

L’Université d’Ottawa s’associe au Hub350, un technocentre de calibre mondial qui ouvrira dans le plus grand parc technologique au Canada. Situé au 350, promenade Legget, adresse des premières installations de Mitel Networks, le Hub350 se trouvera au cœur d’un formidable écosystème en technologie, finances et recherche universitaire à Kanata-Nord. C’est donc cet automne que le Hub350, parrainé par l’Association des gens d’affaires de Kanata-Nord (Kanata North Business Association, ou KNBA), devrait ouvrir ses portes. Il offrira un cadre polyvalent et commun, propice à l’innovation dans un contexte de partenariat.

En 2018, l’Université d’Ottawa a installé son campus satellite de Kanata-Nord au 535, promenade Legget, à un jet de pierre de l’emplacement du nouvel Hub350. Aujourd’hui, le campus de l’Université d’Ottawa à Kanata-Nord voue ses installations de 4 000 pieds carrés à la recherche, à la formation et à la collaboration. L’industrie, les scientifiques, la communauté étudiante ainsi que les diplômées et diplômés s’y consacrent à l’avancement de l’apprentissage, de la recherche, de l’innovation et la commercialisation. L’Université d’Ottawa continue à ce jour de travailler en collaboration avec l’industrie et les partenaires dans l’écosystème pour offrir une panoplie de solutions liées à la main-d’œuvre, à l’apprentissage et à la recherche favorables à l’essor des entreprises de Kanata-Nord.

Les atouts de l’Université d’Ottawa en recherche dans les domaines des TIC, des réseaux 5G+, de l’IdO et des capteurs, de la photonique, de la cybersécurité, de l’intelligence artificielle, du transport et des soins de santé s’arriment parfaitement aux besoins des entreprises du parc technologique. Aussi, en réponse à la forte demande en recherche et perfectionnement du secteur des véhicules connectés et autonomes, le campus de Kanata-Nord double son offre par la création, à la Faculté de génie, d’un centre d’innovation des véhicules connectés. Cette infrastructure de recherche commune, qui ouvrira ses portes à la fin de l’été 2021, se voudra un cadre de partenariat avec l’industrie propice à l’innovation conjointe, à la réduction des risques liés au développement technologique et à l’accélération du prototypage en vue de mises en marché plus rapides.

Des efforts de collaboration avec des facultés et groupes de l’Université d’Ottawa et de consultation d’entreprises technologiques ont donné naissance à plusieurs programmes spécialisés de perfectionnement professionnel et de microformation. En outre, la Faculté de génie et l’Institut de développement professionnel (IDP) de l’Université d’Ottawa, en partenariat avec le Centre d’excellence en réseau de prochaine génération (CENGN) et FX Innovation, offrent un programme visant les compétences essentielles en infonuagique destiné à former la relève du domaine. Depuis mars 2021, l’établissement propose par ailleurs un certificat supérieur en information et cybersécurité, qui englobe les compétences en TI et en cybersécurité, de même que les aptitudes en communication, en gestion et en leadership. Enfin, dans le but d’aider les ingénieures et ingénieurs et les titulaires de postes techniques à mieux communiquer et vendre, l’École de vente en génie de l’Université d’Ottawa a su implanter un programme modulaire touchant la communication et l’influence en affaires.

Le Hub350 permet d’élargir des partenariats et collaborations que l’Université d’Ottawa entretient avec Wesley Clover, Alacrity Ottawa, L-SPARK, le CENGN, Investir Ottawa, Area.XO, l’Université Carleton et l’Université Queen’s, entre autres. L’Université d’Ottawa conserve en outre sa fonction consultative dans le cadre de nombreuses initiatives stratégiques conformes à sa vision d’une innovation stimulée par des partenariats avec l’industrie.

Chaque année, c’est par centaines que les diplômées et diplômés et les étudiantes et étudiants de l’Université d’Ottawa décrochent des emplois et des stages dans des entreprises de Kanata-Nord. Elles et ils y ont accès à une panoplie de cours spécialisés et de microprogrammes. Et, sur place, plusieurs millions de dollars sont consacrés à des projets de recherche. Les diplômées et diplômés de l’Université sont très nombreux à résider dans le secteur de Kanata-Nord : parmi ces quelque 6 000 personnes, plus de 1 800 sont issus des domaines techniques et travaillent pour des entreprises du parc technologique.

Veronica Farmer, directrice des partenariats et de la commercialisation de l’Université d’Ottawa à Kanata-Nord : « Il y a plusieurs années, l’Université d’Ottawa a pris la décision stratégique de s’installer à Kanata-Nord. Comme établissement universitaire, nous avons reconnu l’importance de la proximité avec l’industrie. Or, il nous tarde de voir les nouvelles synergies qu’amènera le Hub350, ainsi que de travailler au sein d’un écosystème qui fera du campus Kanata-Nord un vaste laboratoire où des gens hautement scolarisés et versés dans les technologies pourront évoluer ensemble. »

Jamie Petten, présidente et directrice générale de l’Association des gens d’affaires de Kanata-Nord : « Nous travaillons en étroite collaboration avec l’Université d’Ottawa depuis son arrivée dans le parc technologique, en 2018. Son apport au Hub350 consolidera le statut de Kanata-Nord comme pôle d’innovation de calibre mondial et se traduira certainement par de plus grandes possibilités de collaboration entre l’établissement et notre communauté technologique. Je me réjouis de la poursuite de ce partenariat et des liens plus étroits qu’il permettra à la communauté étudiante, professorale et de recherche de tisser avec les entreprises de notre secteur. Ensemble, nous allons bâtir la réputation du plus grand parc technologique au Canada sur la scène mondiale. »

Pour les demandes médias : media@uottawa.ca

 

Haut de page