L'Université d'Ottawa salue le talent de deux jeunes chercheurs

Publié le jeudi 24 janvier 2013

L'Université d'Ottawa est heureuse d'annoncer que Marie-Eve Sylvestre, professeure à la Faculté de droit (Section de droit civil), et Muralee Murugesu, professeur à la Faculté des sciences (Département de chimie), sont les lauréats du prix Jeune Chercheur de cette année. Ce prix est décerné annuellement à deux membres du corps professoral de l'Université d'Ottawa qui ont apporté une contribution exceptionnelle à la recherche et à l'encadrement des étudiants.

« Mme Sylvestre et M. Murugesu sont des étoiles montantes dans leur domaine et de vraies sources d'inspiration pour la prochaine génération de chercheurs et chercheuses. La communauté universitaire les félicite chaleureusement », a déclaré Mona Nemer, vice-rectrice à la recherche.

La professeure agrégée en droit civil Marie-Eve Sylvestre est reconnue mondialement pour sa perspective critique à l'égard du système de justice pénale. Ses travaux de recherche rigoureux et uniques en leur genre examinent comment le système de justice pénale contrôle les populations pauvres et marginalisées, particulièrement celles qui occupent l'espace public, et contribue à la création et à la multiplication des inégalités, de la pauvreté et de l'exclusion sociale. Elle a dirigé plusieurs projets de recherche qui ont bénéficié d'un financement important, publié abondamment dans des revues canadiennes et internationales, et profité d'une grande couverture médiatique. De plus, ses étudiants de cycles supérieurs lui reconnaissent un talent exceptionnel pour transmettre sa connaissance de la théorie contemporaine.

Depuis son arrivée à l'Université d'Ottawa en 2006, le professeur Muralee Murugesu est reconnu comme l'un des meilleurs jeunes experts en chimie des métaux de transition du monde. Ses recherches portent sur l'élaboration et la synthèse de nouveaux matériaux inorganiques d'échelle nanoscopique et visent à mieux comprendre leurs propriétés physiques, comme leur magnétisme, leur conductivité et leurs caractéristiques optiques. M. Murugesu utilise un certain nombre d'approches de synthèse innovatrices dans le but d'isoler de nouveaux matériaux magnétiques. Ses recherches pourraient ouvrir la voie à la création d'instruments électroniques plus rapides et écoénergétiques, et de mémoires de plus haute densité. En plus d'avoir publié ses recherches dans plusieurs revues à comité de lecture, le professeur Murugesu a été le mentor de plus de 40 étudiants de premier cycle et de cycles supérieurs.

Le prix Jeune Chercheur ou Chercheuse de l'année a été créé en 1995 pour reconnaître l'excellence et encourager le leadership et l'innovation chez les jeunes chercheurs. Il s'accompagne d'une subvention de recherche de 10 000 $.

L'Université d'Ottawa soutient activement la recherche de pointe et favorise le développement des connaissances basé sur une approche interdisciplinaire. Son engagement envers l'excellence attire les chercheurs les plus prometteurs du Canada et du monde entier. De plus, l'Université d'Ottawa contribue grandement au développement économique de la région de la capitale nationale.

RENSEIGNEMENTS:

Néomie Duval
Agente des relations médias
Université d'Ottawa
Bureau : 613-562-5800 poste 2981
Cellulaire : 613-863-7221
neomie.duval@uOttawa.ca 

Haut de page