L’Université d’Ottawa signe le premier plan d'action national pour lutter contre le racisme anti-Noirs dans l'enseignement supérieur

Publié le jeudi 18 novembre 2021

Tabaret Hall at uOttawa

 

Aujourd’hui, plus de 40 établissements postsecondaires canadiens se réuniront pour signer la Charte de Scarborough, le premier plan d'action national visant à lutter contre le racisme anti-Noir dans l'enseignement supérieur canadien, en réponse au mouvement Black Lives Matter.

QUOI : lancement officiel et signature de la Charte de Scarborough, le premier plan d'action national des établissements postsecondaires canadiens pour lutter contre le racisme anti-Noir et favoriser l'inclusion des Noirs dans l'enseignement supérieur. L'événement en ligne en direct comprend des témoignages de dirigeants d'établissements, un débat d'experts, un segment de questions-réponses et la signature officielle de la Charte.

Pour plus de détails, veuillez consulter ce reportage de l'Université de Toronto (en anglais seulement).

QUAND :  Le jeudi 18 novembre 2021, en ligne, de 15 h à 16 h, heure de l'Est.

:  Événement en ligne organisé par l'Université de Toronto. La diffusion sur YouTube et une vidéo seront disponibles pour les médias. Lien : https://www.youtube.com/watch?v=jkJZmRlhfyk

QUI : Animé par l'Université de Toronto, l'événement en direct met en vedette :

  • Wisdom Tettey, président du comité de la Charte, vice-président de l'Université de Toronto et directeur de l'Université de Toronto Scarborough.
  • Karima Hashmani, membre du comité de la Charte et directrice générale de l'équité, de la diversité et de l'inclusion, Université de Toronto.
  • Équipes de leadership de quelques 40 universités et collèges canadiens signataires de la Charte.

 

POURQUOI : La justice sociale est au cœur de tout ce que défendent les universités et collèges. Le meurtre de George Floyd et les manifestations de 2020 ont incité les établissements d'enseignement supérieur à déterminer comment l'équité, la diversité et l'inclusion ont historiquement été exclues de la recherche, de l'enseignement, de l'apprentissage et de la gouvernance. La Charte de Scarborough définit des actions concrètes et des mécanismes de responsabilité pour que les établissements passent de la rhétorique à la réalisation de leur promesse de changement structurel et systémique. Ce plan, le premier du genre, sera le fer de lance d'un changement important dans la culture de l'enseignement supérieur.

 

Pour plus d'informations, veuillez contacter :

Isabelle Mailloux

Chef, relations de presse

imaillou@uottawa.ca

 

 

Haut de page