L’Université d’Ottawa souhaite entendre une diversité des points de vue dans sa lutte contre le racisme

Publié le mercredi 9 décembre 2020

Aux membres de la communauté de l'Université d'Ottawa,

Comme vous le savez, une manifestation pacifique contre le racisme a eu lieu cette semaine au pavillon Tabaret au cours de laquelle des étudiantes et étudiants ont exprimé leur mécontentement et ont demandé que des mesures soient prises en ce qui concerne le racisme systémique sur le campus. La manifestation a pris fin, mais il est important de souligner que les voix des manifestants ont été entendues.

L’Université d’Ottawa s’est engagée à établir un environnement sûr et respectueux sur notre campus et à s’attaquer aux causes profondes du racisme systémique à l’intérieur de ses murs et dans la société en général.

Nous sommes une seule et même communauté et nous condamnons sans réserve le racisme, le harcèlement, les insultes à caractère racial et la discrimination sur notre campus et dans la société en général.

L’Université a mis en place un nouveau Comité d’action antiracisme et inclusion et a nommé un conseiller spécial en la matière, chargé de mettre en œuvre et de coordonner son travail. La mise sur pied de ce Comité avait été recommandée par les représentants des étudiants siégeant au Bureau des gouverneurs, ainsi que par d’autres membres de la communauté, qui ont une volonté commune de travailler à régler ces problèmes d’une importance cruciale.

L'Université invite les étudiants qui ont occupé le pavillon Tabaret à respecter ce processus au nom des autres étudiants, du corps enseignant et des membres du personnel qui ont droit à ce que leurs voix soient également entendues. Ils sont invités à présenter leur candidature pour siéger au sein du comité et à faire des recommandations une fois que le comité sera établi.

 

-30-

Haut de page