Un médecin de l'Université d'Ottawa inaugure le tout premier programme d'apprentissage électronique sur la santé des réfugiés et de la population mondiale

Publié le mardi 24 avril 2012

Les étudiants en médecine, les médecins résidents et les médecins praticiens du Canada ont désormais pleinement accès à un outil Web d'avant-garde pour améliorer leur compréhension des soins médicaux à apporter aux réfugiés et aux nouveaux Canadiens.

Le Refugees and Global Health e-Learning Program, conceptualisé par le Dr Kevin Pottie, médecin de famille au Centre de médecine familiale Bruyère et professeur agrégé à l'Université d'Ottawa, est le premier outil en ligne du genre au Canada à suivre les nouvelles lignes directrices sur l'enseignement médical du Cadre d'orientations essentielles pour les médecins spécialisés canadiens (CanMEDS). L'outil offre sept modules en ligne qui comprennent notamment des scénarios réels, des séquences vidéo et des questions applicables pour guider les apprenants dans le cadre d'une formation qui leur permet d'acquérir les connaissances et les compétences dont ils ont besoin pour exceller en santé mondiale.

« Ce programme d'apprentissage axé sur les compétences est unique au monde, affirme le Dr Pottie. Prodiguer des soins aux patients du monde entier nécessite plus que de simples connaissances en médecine tropicale. Le site d'apprentissage électronique permet aux étudiants d'en apprendre davantage sur les réfugiés et de reconnaître les embûches et les enjeux en matière de santé mondiale.»

Les modules et les balados traitent de divers sujets : le tétanos néonatal, le suicide, la violence familiale, le paludisme et le trouble de stress post-traumatique. Des spécialistes de la santé mondiale mettent au défi l'apprenant et lui apportent des réflexions pratiques en le dirigeant vers les récentes lignes directrices fondées sur l'expérience en santé des migrants et à d'autres ressources facilement accessibles, tout cela en un clic de souris. Ce programme d'apprentissage a pour but de préparer l'apprenant à poursuivre une carrière enrichissante dans cette discipline émergente qu'est la santé mondiale.

Les docteurs David Ponka et Doug Gruner, tous deux médecins au Centre de médecine familiale Bruyère, ont également contribué à ce projet; ils figurent d'ailleurs dans les modules. L'apport de soins de qualité aux réfugiés et aux nouveaux Canadiens est la grande priorité de leur clinique au Centre Bruyère et de leur partenaire, le Centre de bien-être du Centre catholique pour immigrants, qui reçoit chaque année quelque 800 nouveaux arrivants. Le Dr David Ponka dirige aussi le programme de santé mondiale du Département de médecine familiale de l'Université d'Ottawa et supervise deux missions médicales par année au village éloigné de Kankintu, au Panama.

« Le programme de santé mondiale s'efforce d'éliminer les écarts de santé au pays comme à l'étranger, tout en exposant les médecins résidents aux réalités du domaine de la santé mondiale, affirme le Dr Ponka. Les médecins de famille sont particulièrement bien placés pour changer les choses. Cet outil d'apprentissage unique en son genre nous permettra de perfectionner encore davantage les compétences des personnes qui œuvrent dans le domaine de la santé mondiale, en plus de sensibiliser celles qui s'intéressent à une carrière dans ce domaine. »

On a présenté le Refugees and Global Health e-Learning Program à la Conférence canadienne sur l'éducation médicale qui a eu lieu du 14 au 18 avril dernier à Banff, en Alberta. Cette année, la Conférence avait pour thème La santé mondiale et l'éducation médicale : au-delà des frontières.

Le Département de médecine familiale de l'Université d'Ottawa est un chef de file national en médecine familiale. Il offre un enseignement de qualité, effectue des recherches en soins de santé primaires et fait la promotion de la médecine de premier recours.

Haut de page