Message aux employés de soutien de l’Université d’Ottawa au sujet de la grève

Publié le lundi 19 octobre 2020

Le message suivant est destiné aux employés de soutien (PSUO-FEESO) qui sont en grève depuis minuit ce matin.

Chers employés syndiqués PSUO,

Nous savons que des négociations et une grève peuvent être stressantes pour tout le monde. Nous sommes déçus du résultat. Personne à l’Université ne souhaite que vous alliez en grève.

Nous tenons à vous faire savoir que nous vous avons écouté et que nous avons proposé des améliorations significatives à vos conditions d’emploi depuis notre offre de juin dernier.

Vendredi dernier, nous avons soumis au comité de négociation de votre syndicat une offre qui inclut :

  • Un programme de co-assurance modifié depuis notre offre du mois de juin
  • Les augmentations salariales maximales prévues par la législation provinciale actuelle (Loi 124)
  • Des améliorations à la sécurité d’emploi qui ajoutent 100 nouveaux postes à l’unité syndicale puisque tous les employés temporaires y seront dorénavant inclus, ainsi qu’une révision des postes demeurés vacants depuis plus de 90 jours.
  • Améliorations aux avantages sociaux qui incluent :
    • Services de soutien psychologique bonifiés
    • Coûts d’hospitalisation en chambre privée

Nous espérons que votre syndicat prendra le temps de vous expliquer ces changements et prendra sérieusement en considération ces importantes améliorations apportées à notre offre afin de mettre fin à la grève. Ainsi, les étudiants, professeurs et employés pourront profiter du travail inestimable que vous accomplissez pour notre mission académique.

La vice-rectrice associée aux ressources humaines,

Karina Adam

Haut de page