Michael Rudnicki élu à la Royal Society

Publié le mercredi 29 avril 2020

Dr Michael Rudnicki dans un laboratoire

Michael Rudnicki, Ph.D., figure maintenant aux côtés des plus éminents scientifiques, ingénieurs et technologues du Royaume-Uni et des pays du Commonwealth au sein de la Royal Society.

M. Rudnicki est un chef de file de renommée internationale en génétique moléculaire et en médecine régénératrice. L’une de ses principales découvertes, le repérage et la caractérisation des cellules souches musculaires, a alimenté la mise au point d’approches possibles du traitement de la dystrophie musculaire et d’autres troubles neuromusculaires.

Son équipe a aussi fait une découverte déterminante : la dystrophie musculaire de Duchenne, une maladie héréditaire, touche les cellules souches musculaires, pas seulement les fibres musculaires. Elle a également récemment découvert une nouvelle piste de traitement contre la perte de la fonction musculaire causée par cette maladie chez des modèles murins.

M. Rudnicki est scientifique principal à L’Hôpital d’Ottawa et directeur du Programme de médecine régénératrice et du Centre de recherche sur les cellules souches Sprott. Il est aussi professeur à l’Université d’Ottawa, titulaire d’une chaire de recherche du Canada de niveau 1, chercheur international à l’Institut médical Howard Hughes, membre de la Société royale du Canada, officier de l’Ordre du Canada, ainsi que directeur scientifique et premier dirigeant du Réseau de cellules souches.

L’Hôpital d’Ottawa est un centre universitaire de pointe dans le domaine de la recherche et de la santé et un hôpital d’enseignement fièrement affilié à l’Université d’Ottawa.

 

Pour plus d’information : media@uottawa.ca

Haut de page