Le nombre de décès occasionnés par l’air ambiant est plus élevé que ce que l’on croyait

Publié le mardi 23 octobre 2018

Pollution

Depuis de nombreuses années, des études à grande échelle font le lien entre la pollution de l’air et l’incidence de décès chez les humains. Cependant, il semble que des évaluations mondiales aient sous-estimé combien de décès à l’échelle planétaire peuvent être causés par l’air que nous respirons.

//www.youtube.com/embed/pVLuFhtC_LU?wmode=transparent&jqoemcache=DPflbhttps://www.youtube.com/watch?v=pVLuFhtC_LU&feature=youtu.benonefalsenoresize16:9undefinedundefinedcenter

Lire la suite

Pour de plus amples renseignements :

Véronique Vallée
Agente des relations avec les médias
Cellulaire : 613-863-7221 
veronique.vallee@uOttawa.ca

Haut de page