Un nouveau centre de collaboration en recherche renforcera le leadership du Canada en science de la lumière

Publié le vendredi 31 janvier 2020

 

light

 

Le Conseil national de recherches du Canada (CNRC) et l’Université d’Ottawa ont inauguré le Centre conjoint de photonique extrême (CCPE), qui rassemble la plus éminente équipe de chercheurs en photonique extrême et quantique au pays et vient solidifier la place du Canada dans le secteur de la photonique, ou science de la lumière.

 

Exploité depuis des locaux de l’Université d’Ottawa et du CNRC, le Centre conjoint de photonique extrême réunit 12 chercheurs ainsi que des stagiaires postdoctoraux des deux établissements. Ce centre qui repose sur une dizaine d’années de collaboration en photonique orientera ses activités de recherche-développement sur la physique atomique, moléculaire et optique, et se spécialisera en photonique quantique ultrarapide, en horloges de haute précision, en science de l’attoseconde et en nanophotonique. Il offrira également des possibilités de formation à des étudiants diplômés et à des stagiaires postdoctoraux.

 

« La mise sur pied du Centre conjoint de photonique extrême constitue une phase clé du partenariat de longue date entre l’Université d’Ottawa et le Conseil national de recherches du Canada », a dit le recteur et vice-chancelier de l’Université d’Ottawa, Jacques Frémont. « Ce partenariat viendra consolider encore davantage la place du Canada en tant que puissance mondiale dans le domaine de la recherche en photonique. »

 

Le CCPE est l’un des 12 centres de collaboration que le CNRC travaille à établir avec des écosystèmes régionaux, universités, écoles polytechniques et collèges des quatre coins du Canada. Ces centres permettent aux chercheurs d’accéder à des équipements spécialisés, de collaborer à des projets et d’aider à former la relève en sciences.

 

« Les chercheurs et chercheuses de premier plan réunis au sein de ce centre de collaboration réaliseront d’importants progrès en photonique, pour le bien de la population et des entreprises canadiennes », a dit Iain Stewart, président du CNRC. « Grâce à ce partenariat avec l’Université d’Ottawa, le Centre conjoint de photonique extrême pourra profiter au maximum des investissements effectués dans le capital humain et les infrastructures, tout en contribuant à planifier la relève des plus éminents et éminentes scientifiques du Canada. »

 

L'équipe du CCPE est composée de chercheurs de premier plan dont les travaux déboucheront sur de nouvelles technologies, des brevets et des innovations. Les six chercheurs de la Faculté des sciences de l’Université d’Ottawa – Paul Corkum, Ebrahim Karimi, Jeff Lundeen, Jean-Michel Ménard, Lora Ramunno et Albert Stolow – travailleront en collaboration avec les chercheurs du CNRC : Angela Gamouras, Marina Gertsvolf, Khabat Heshami, André Staudte, Ben Sussman et David Villeneuve.

 

La photonique est l’un des axes stratégiques de recherche de l’Université d’Ottawa. Le CCPE augmente la portée du programme de recherche en photonique de l’Université d’Ottawa, qui se classe parmi les meilleurs du monde.

 

Pour plus d'information: media@uottawa.ca

 

Haut de page