En Ontario, le risque de décès évitable est plus élevé chez les habitants des quartiers les plus défavorisés que chez les habitants des quartiers les plus riches

Publié le mercredi 11 décembre 2019

Vue aérienne d'un quartier de banlieue.

Les Ontariens vivant dans les quartiers les plus défavorisés présentent un risque plus élevé de décès évitable que ceux vivant dans les quartiers les plus aisés, selon des chercheurs de l’ICES, un institut de recherche à but non lucratif qui utilise des renseignements sur la santé de la population pour produire de l’information sur un large éventail de questions liées aux soins de santé.

Les travaux, publiés aujourd’hui dans La revue canadienne de santé publique, ont montré qu’il y a eu 124 000 décès évitables dans les régions les plus matériellement défavorisées de l’Ontario, comparativement à 66 000 dans les régions les plus aisées, et ce, de 1993 à 2014. Ces taux étaient généralement de deux à deux fois et demie plus élevés que ceux des quartiers les moins marginalisés, et ces chiffres ont augmenté au cours de la période d’étude.

Les chercheurs de l’ICES, de L’Hôpital d’Ottawa et de l’Institut de recherche Bruyère se sont penchés sur les tendances relatives aux décès évitables en Ontario tout au long de l’étude, qui s’est déroulée sur 20 ans. Ils ont classé dans deux catégories les décès qui étaient évitables :

  • Les décès évitables grâce à la prévention, notamment par la réduction de la consommation d’alcool et de tabac, ou par l’augmentation du taux de vaccination
  • Les décès évitables grâce au traitement de maladies telles que la pneumonie, l’hypertension artérielle et le cancer du sein.

Entre 1993 et 2014, les décès évitables ont diminué de presque la moitié, en majeure partie grâce aux avancées dans le domaine des traitements médicaux des maladies.

Pour en savoir plus, visitez le site de l'Institut de recherche de L'Hôpital d'Ottawa ici.

 

Pour plus d’informations :
Orian Labrèche
Agent de relations avec les médias
orian.labreche@uottawa.ca
613.863.7221 

Haut de page