Ottawa deviendra une plaque tournante au Canada pour la commercialisation d'appareils médicaux

Publié le lundi 25 août 2014

Le gouvernement du Canada a confirmé que la ville d'Ottawa deviendra un chef de file dans le domaine de la commercialisation d'appareils médicaux en annonçant un investissement de 14,9 millions de dollars dans le Centre de commercialisation d'appareils médicaux (CCAM). Ce nouveau centre, rattaché à l'Institut d'innovation des appareils médicaux de l'Université d'Ottawa, sera situé initialement à l'Institut de cardiologie de l'Université d'Ottawa. L'investissement fait suite au dernier concours du Programme des centres d'excellence en commercialisation et en recherche (CECR).

Le CCAM est un organisme sans but lucratif dont l'objectif est d'améliorer, d'encourager, de favoriser et d'accélérer la commercialisation d'appareils médicaux sûrs, efficaces, fiables et rentables sur les marchés canadiens et internationaux. Il répond à la nécessité de mettre en place rapidement un réseau collaboratif qui permettra de lever les obstacles à la mise en marché d'appareils conçus et fabriqués au Canada.

« Le Centre favorisera la création d'un écosystème qui stimulera l'innovation dans le domaine des appareils médicaux ainsi que leur commercialisation », a affirmé le Dr Tofy Mussivand, directeur de l'Institut d'innovation des appareils médicaux et professeur de médecine et de génie à l'Université d'Ottawa. « Il placera le Canada dans une position idéale pour profiter d'un marché international de 335 milliards de dollars ».

D'envergure nationale, le Centre complétera les organismes existants, puisera des idées novatrices de spécialistes de partout au pays et contribuera, en fonction des besoins et de la demande, à encourager le développement de nouveaux produits sûrs, fiables et efficaces. Le CCAM améliorera les soins de santé tout en renforçant nos capacités nationales dans un marché de plusieurs milliards de dollars en pleine expansion. Il contribuera également à améliorer l'accès des Canadiens aux technologies médicales les plus modernes.

« De la prévention à la réadaptation, en passant par le diagnostic et le traitement, l'évolution de la médecine dépend étroitement de l'utilisation d'appareils médicaux. Ces appareils prolongent la vie, réduisent les souffrances et améliorent la guérison d'innombrables maladies », a déclaré le Dr Thierry Mesana, président‐directeur général de l'Institut de cardiologie de l'Université d'Ottawa. « Le patient est au coeur de nos préoccupations et le Centre permettra un meilleur accès à des technologies ultramodernes, ce qui se traduira par une convalescence plus facile et un rétablissement plus rapide, et donc par une plus grande qualité de vie. »

 « La recherche vise à acquérir des connaissances, mais aussi à les mettre au service des Canadiens », a affirmé Mona Nemer, vice‐rectrice à la recherche à l'Université d'Ottawa. « En rassemblant les principaux intervenants des universités, des collèges, des hôpitaux, de l'industrie et des organismes gouvernementaux, nous pouvons créer des incitatifs et lever les obstacles à la commercialisation des appareils médicaux. »

L'Université d'Ottawa

L'Université d'Ottawa soutient activement la recherche de pointe et favorise le développement des connaissances basé sur une approche interdisciplinaire. Son engagement envers l'excellence attire les chercheurs les plus prometteurs du Canada et du monde entier. L'Université contribue aussi grandement au développement économique de la région de la capitale nationale, ses retombées économiques régionales étant estimées à 4 milliards de dollars par année.

L'Institut de cardiologie de l'Université d'Ottawa

L'Institut de cardiologie de l'Université d'Ottawa (ICUO) est le centre de santé cardiovasculaire le plus important et le plus innovateur au Canada, qui se consacre à la recherche, au traitement et à la prévention des maladies du coeur. Nous offrons des soins de pointe personnalisés, façonnons la pratique de la médecine cardiovasculaire et révolutionnons notre compréhension des maladies du coeur ainsi que leur traitement. Nous acquérons de nouvelles connaissances et utilisons ces découvertes pour améliorer les soins. Au service de la collectivité locale, nationale et internationale, nous sommes les pionniers d'une nouvelle ère dans le domaine de la santé cardiaque.

Renseignements

Vincent Lamontagne
Gestionnaire principal, Affaires publiques
Institut de cardiologie de l'Université d'Ottawa
Cell. : 613‐899‐6760
vlamontagne@ottawaheart.ca

Kina Leclair
Agente des relations médias
Université d'Ottawa
Bureau : 613-562-5800 (2529)
Cell. : 613-762-2908
kleclair@uOttawa.ca

Haut de page