Peut-on prédire son risque de crise cardiaque et d’AVC à l’aide d’un calculateur?

Publié le lundi 23 juillet 2018

Coeurs à risque de maladie cardiovasculaire

Des chercheurs canadiens ont créé et validé un calculateur en ligne qui permet aux gens de déterminer leur risque de maladie cardiovasculaire. Aujourd’hui, la revue scientifique CMAJ a publié leurs travaux et la page projectbiglife.com permet d’utiliser le calculateur.

Les maladies cardiovasculaires, dont la crise cardiaque et l’accident vasculaire cérébral (AVC), constituent la plus grande cause de décès au Canada. Il existe déjà des calculateurs de risque, mais ils s’appuient habituellement sur des facteurs qui exigent un examen médical, comme la tension artérielle et le taux de cholestérol.

« Ce calculateur de risque est différent parce qu’il est axé sur les saines habitudes de vie et qu’il est mieux calibré en fonction de la population canadienne », explique le Dr Doug Manuel, l’auteur principal du rapport, qui est scientifique principal à L’Hôpital d’Ottawa, professeur à l’Université d’Ottawa et scientifique principal à l’Institut de recherche en services de santé (IRSS).

À partir des données recueillies dans le cadre d’une enquête auprès de 100 000 Canadiens, le calculateur vous permet de prédire avec précision votre risque d’être hospitalisé ou de décéder d’une maladie cardiovasculaire au cours des cinq prochaines années. Par exemple, si votre risque est évalué à 5 %, cela signifie que cinq personnes sur cent qui sont comme vous connaîtront un problème cardiovasculaire grave au cours des cinq prochaines années. Ce calculateur vous donne également l’âge de votre cœur, une mesure de la santé cardiaque qui est facile à comprendre.

Voici les facteurs pris en compte par l’outil CVDPoRT (« Factors in the Cardiovascular Disease Population Risk Tool ») :

  • Âge
  • Tabagisme et exposition à la fumée au cours de la vie
  • Consommation d’alcool
  • Alimentation
  • Activité physique
  • Stress
  • Sentiment d’appartenance
  • Ethnicité
  • Statut d’immigrant
  • Éducation
  • Statut socio-économique du quartier
  • Diabète
  • Hypertension artérielle
Professeur Doug Manuel

Crédit photo : L'Hôpital d'Ottawa

« Beaucoup de gens s’intéressent aux saines habitudes de vie, mais nous en parlons rarement dans le bureau du médecin, confie le Dr Manuel. Les médecins mesurent votre tension artérielle et votre taux de cholestérol, mais ils ne vous posent pas forcément de questions sur les aspects de votre mode de vie qui pourraient faire augmenter votre risque de crise cardiaque ou d’AVC. Nous espérons que cet outil aidera les gens – et leurs équipes de soins – en les informant mieux sur les saines habitudes de vie et les solutions qui feront diminuer leur risque de crise cardiaque et d’AVC. »

Le calculateur peut également aider les décideurs à mieux comprendre les risques pour la santé des populations, afin de mieux préparer l’avenir.

« En matière de maladies cardiovasculaires, mieux vaut prévenir que guérir, ajoute le Dr Manuel. Les décideurs doivent comprendre les causes sous-jacentes de ces maladies, comme l’accès à une alimentation nutritive ou la capacité de se déplacer dans sa collectivité à pied ou à vélo. »

L’outil CVDPoRT s’ajoutera à d’autres calculateurs qui sont déjà sur le site Project Big Life, qui aide les Canadiens à estimer leur espérance de vie en fonction de leurs habitudes et de leurs choix de vie. 

Ce calculateur hébergé par l’IRSS s’appuie sur les données de l’Enquête sur la santé dans les collectivités canadiennes de Statistique Canada. Il est actuellement calibré en fonction d’utilisateurs canadiens, mais il peut être adapté pour les cent pays du monde qui recueillent des données en matière de santé.

Financement : Cette étude a été rendue possible grâce aux généreux dons appliqués à la recherche et à l’innovation pratique à L’Hôpital d’Ottawa. Cette étude a également été soutenue par les Instituts de recherche en santé du Canada, la Chaire de recherche du Canada en recherche sur les services de santé, l’Institut de recherche en services de santé et le Ministère de la Santé et des Soins de longue durée de l’Ontario.

Référence complète : « Development and validation of a cardiovascular disease risk prediction model using population health surveys: The Cardiovascular Disease Population Risk Tool (CVDPoRT) », Douglas G. Manuel, Meltem Tuna, Carol Bennett, Deirdre Hennessy, Laura Rosella, Claudia Sanmartin, Jack V. Tu, Richard Perez, Stacey Fisher, Monica Taljaard, CMAJ, 23 juillet 2018.

Haut de page