Une rentrée pleinement vaccinée à l’Université d’Ottawa

Publié le vendredi 17 septembre 2021

Personnes marchant sur le campus de l'Université d'Ottawa

La rentrée universitaire de l’automne 2021 qui comprenait le retour de plus de 20 000 étudiantes et étudiants en présentiel sur le campus s’est faite sous le signe du respect des mesures sanitaires à l’Université d’Ottawa.

Depuis le mois d’août l’Université exige la vaccination obligatoire pour toute personne présente sur le campus et la communauté universitaire a répondu avec enthousiasme.

Une semaine après la rentrée officielle, soit en date du 17 septembre, 49 610 personnes ont attesté de leur statut vaccinal par le biais de l'outil de déclaration de vaccination COVID-19 de l'Université d'Ottawa. De ce nombre, 38 747 sont des étudiants et les autres sont des membres du corps professoral et du personnel, ainsi que des visiteurs sur le campus.

91% des personnes qui ont rempli la déclaration ont soumis une preuve de vaccination confirmant leur vaccination complète (deux doses) ; pour le corps professoral et les membres du personnel, le pourcentage est de 96%. L’Université est confiante que le taux de conformité continuera de croître puisque les étudiants ont jusqu’au 15 octobre pour confirmer leur statut vaccinal.

« Nos étudiants, le corps professoral, les membres du personnel et même les visiteurs de passage sur le campus jouent un rôle essentiel pour assurer la santé et la sécurité de notre communauté universitaire et celle de l'ensemble de la communauté d'Ottawa », d’expliquer Jacques Fremont, recteur et vice-chancelier de l’Université. « Nous sommes très fiers de la façon dont notre grande communauté a répondu à l'appel pour se protéger mutuellement. Cela démontre clairement que nous sommes là, les uns pour les autres ». 

L’Université continue d’appliquer les mesures sanitaires préconisées par Santé publique Ontario. Le port du masque est obligatoire, y compris en salle de classe, et le maintien de la distanciation physique et le lavage fréquent des mains sont fortement recommandés pour toute personne présente sur le campus puisque le non-respect de ces règles a des conséquences pour quiconque met en danger la santé et la sécurité de l’ensemble de sa communauté.  

L’Université a d’ailleurs eu à intervenir auprès de quelques personnes qui ne respectent pas la politique de vaccination obligatoire. Le nombre de cas demeure néanmoins limité. 

Des mesures ont déjà été prises pour composer avec les personnes qui refusent de se conformer. Certains étudiants ont été désinscrits de leur cours en présentiel et devront poursuivre leurs études en ligne. L’Université évalue aussi les options pour les membres du corps professoral et du personnel de soutien qui refusent de se faire vacciner. 

L’Université continue de sensibiliser sa communauté au respect des normes sanitaires en place alors que nos étudiants profitent du beau temps pour fêter leurs retrouvailles. À cet effet, l’Université a mis en place des mesures pour limiter les rassemblements étudiants, notamment ceux qui ont habituellement lieu lors du match Panda qui aura lieu le 1er octobre cette année. Les activités du weekend de Retrouvailles 2021 pourront aussi se dérouler dans l’allégresse et le respect des normes sanitaires grâce aux différentes options sécuritaires offertes aux participants.  

L’Université reconnaît que certains membres de sa communauté universitaire peuvent présenter des situations particulières. Des accommodements peuvent être accordées pour des raisons médicales ou un autre motif valable en vertu du Code des droits de la personne de l’Ontario. Les demandes d’accommodements demeurent néanmoins assez faibles, a moins de 3%.

L'Université a rendu la vaccination obligatoire parce qu'elle estime qu'il s'agit du moyen le plus efficace de réduire les risques pour tous. Cette décision est fondée sur des preuves scientifiques et d’après les conseils du comité des médecins en chef de l’Ontario.
 

Pour informations additionnelles :
Isabelle Mailloux
Relations de presse
imaillou@uottawa.ca

Haut de page