Des spécialistes qui étudient des phénomènes sociaux reçoivent le Prix d'excellence en relations médiatiques

Publié le mercredi 12 novembre 2014

L'Université d'Ottawa est heureuse d'annoncer les gagnants de ses Prix d'excellence en relations médiatiques 2014 dans la catégorie Recherche. Les récipiendaires, Tracy Vaillancourt, de la Faculté d'éducation et de l'École de psychologie, et Claude Messier, de l'École de psychologie, ont réussi avec brio à transmettre leurs connaissances et les résultats de leur recherche aux médias sur toutes les plates-formes.

Claude Messier et sa recherche sur le rapport entre l'activité cérébrale inhabituelle et les expériences extracorporelles ont reçu un intérêt inégalé de la part des médias, tant anglophones que francophones. Ses contributions de nature scientifique ont su préserver le côté humain des expériences relatées. L'attention reçue des médias, tant sur la scène nationale qu'internationale, a contribué à rehausser la réputation de recherche de l'Université d'Ottawa. L'article publié dans la revue Frontiers in Human Sciences s'est classé cinquième parmi 1721 articles, a reçu plus de 280 mentions dans les médias sociaux et a été cité presque 70 000 fois dans le monde. Les intérêts de recherche du professeur Messier comprennent les modifications fonctionnelles produites par la mémorisation, le vieillissement cognitif et la neuropsychologie de la mémoire, le cerveau et le diabète, la neurogénèse adulte, les systèmes de reconnaissance vocale et les tests neuropsychologiques.

Tracy Vaillancourt est titulaire de la Chaire de recherche du Canada en santé mentale des enfants et en prévention de la violence. Sa recherche examine les liens entre l'agression et le fonctionnement bio‑psychosocial et la santé mentale, en particulier dans les relations entre un intimidateur et sa victime. Elle dirige présentement une alliance de recherche universités-communauté sur la prévention et l'intervention dans les situations d'intimidation. Elle est un membre clé du Offord Centre for Child Studies. Sa recherche a été mentionnée dans une centaine de médias au pays et à l'étranger, dont BBC World News, le New York Times, The Washington Post, Forbes Magazine, Bloomberg BusinessWeek et Psychology Today. Les intérêts de recherche de la professeure Vaillancourt comprennent les comportements agressifs, l'intimidation dans les écoles, les neurosciences sociales et la santé mentale.

Nous remercions toutes les personnes mises en candidatures et les professeurs de l'Université d'Ottawa qui partagent leurs connaissances, leurs recherches et leur expertise avec les médias. Ils rendent ainsi service à l'Université et à la collectivité en général en éduquant le grand public et en encourageant les discussions sur une vaste gamme de sujets ayant une incidence sur nos vies. Les Prix d'excellence en relations médiatiques, d'une valeur de 5 000$, sont décernés annuellement à des membres du corps professoral de l'Université d'Ottawa en reconnaissance des services remarquables qu'ils ont rendus.  Les prix sont présentés en alternance chaque année dans deux catégories, soit la recherche et le commentaire.

L'Université tient aussi à remercier les journalistes ayant siégé au comité de sélection 2013 pour les efforts qu'ils ont investis dans l'examen des candidatures et la sélection des lauréats. Nous serons heureux de poursuivre cet effort de collaboration dans l'avenir.

Personne-ressource pour les médias

Danika Gagnon
Agente des relations médias
Université d'Ottawa
Bureau : 613-562-5800 poste 2981
Cell. : 613-863-7221
danika.gagnon@uOttawa.ca

Haut de page