Trois nouvelles chaires de recherche sur le monde francophone à l’Université d’Ottawa

Publié le lundi 28 octobre 2019

Tabaret Hall at uOttawa

 

L’Université d’Ottawa a consolidé sa position d’institution phare de la recherche sur les francophonies ontariennes, canadiennes et internationales, lundi, en dévoilant trois nouvelles chaires de recherche sur le monde francophone (CRMF), de même que la première Chaire mobilité francophone.

Ces trois chaires font partie du Collège des chaires sur le monde francophone inauguré en mars 2019, qui sera maintenant dirigé par Martin Meunier, professeur à l’École d’études sociologiques et anthropologiques, lui-même titulaire d’une chaire de recherche sur le monde francophone.  M. Meunier travaillera au développement des synergies entre les chercheurs de ce réseau de chaires francophones et d’autres universitaires travaillant sur la francophonie. Au total, le programme des 10 chaires du CCMF sera financé à hauteur de 4,2 millions $ sur 15 ans.

Les recherches auront des impacts tangibles sur la vie quotidienne des Canadiennes et des Canadiens : elles examineront des problématiques de société actuelles, comme l’intégration des populations migrantes et l’accessibilité aux services de soins de santé pour les minorités linguistiques.

Ces trois nouvelles chaires, auxquelles s’ajoute la Chaire mobilité francophone, permettront non seulement d’approfondir la tradition d’excellence en recherche sur les francophonies du Canada et du monde de l’Université d’Ottawa, mais elles feront rayonner ses experts et elles continueront de démontrer la pertinence de l’interdisciplinarité dans le monde de la recherche universitaire.

Les quatre nouvelles chaires de recherche sont les suivantes :

• La Chaire de recherche de l’Université d’Ottawa et de l’Institut du Savoir Montfort sur la santé des francophones de l’Ontario a été attribuée à Louise Bouchard, professeure à l’École d’études sociologiques et anthropologiques (Faculté des sciences sociales), et à Jacinthe Savard (Faculté des sciences de la santé), professeure à l’École des sciences de la réadaptation.

Les recherches de cette chaire contribueront à façonner les politiques publiques dans le secteur des services en santé et chercheront à améliorer la planification et la livraison de ces services aux francophones en Ontario. De plus, cette double nomination s’inscrit dans une volonté de mettre en valeur les recherches interdisciplinaires.

• La Chaire de recherche sur l’immigration et les communautés franco-ontariennes a été attribuée à la professeure Luisa Veronis, chercheuse au Département de géographie, environnement et géomatique (Faculté des arts).

Cette chaire visera à mieux comprendre les opportunités et les défis nés de l’interaction entre les communautés francophones déjà établies et les populations immigrantes en Ontario. Au final, elle permettra de développer des recommandations pour la création de politiques publiques qui répondront aux besoins des communautés francophones.

• La Chaire de recherche en francophonie internationale sur les politiques du patrimoine culturel, attribuée à Jonathan Paquette, de l’École d’études politiques (Faculté des sciences sociales).

La chaire vise à apporter, à travers le prisme de l’analyse politique, un éclairage approfondi sur les liens entre les politiques patrimoniales et la décolonisation du patrimoine culturel au sein du monde francophone.

• La Chaire mobilité francophone, qui sera attribuée annuellement, a été confiée à Ahmed Boubeker, du Département de sociologie de l’Université Jean Monnet, Saint-Étienne, Université de Lyon (France).

Les travaux de recherche du professeur Boubeker, qui agit également à titre de directeur adjoint du laboratoire CNRS Centre Max Weber, portent sur les migrations, l’ethnicité en France et la question postcoloniale. Son travail contribuera ainsi à étoffer le champ de recherche portant sur la migration des communautés francophones haïtiennes et berbères au Canada.

 

Pour plus d’informations:
Isabelle Mailloux Pulkinghorn

Gestionnaire, relations médias

Université d’Ottawa

613-240-0275

imaillou@uottawa.ca

 

Haut de page