Les vaccins et les immunothérapies virales : un programme canadien unique fournit de la formation pour fabriquer des produits biothérapeutiques

Publié le vendredi 20 novembre 2020

Technicien de laboratoire en EPI manipulant des échantillons

L’Université d’Ottawa, L’Hôpital d’Ottawa, le Collège Algonquin et Mitacs s’associent pour un programme de formation de cinq ans

Tandis que la COVID-19 souligne le besoin urgent d’augmenter la production de vaccins à travers le monde, un programme de formation unique renforce la capacité du Canada à fabriquer des vaccins ainsi que des immunothérapies virales contre le cancer et d’autres produits biothérapeutiques émergents.

Le Canadian Partnership for Research in Immunotherapy Manufacturing Excellence (Partenariat canadien pour la recherche en excellence en fabrication d’immunothérapies [CanPRIME]) est un partenariat entre l’Université d’Ottawa, l’Hôpital d’Ottawa, le Collège Algonquin, Mitacs et des partenaires industriels. CanPRIME offre une formation spécialisée aux étudiants afin de développer, de tester et de fabriquer de nouveaux produits biothérapeutiques, dont les vaccins et d’autres produits thérapeutiques qui intègrent les virus, les cellules et les gènes. Il s’agit du seul programme au Canada à fournir une formation pratique afin de développer ces compétences dans un établissement de Bonnes pratiques de fabrication (BPF).

CanPRIME s’effectue principalement au Biotherapeutics Manufacturing Centre (Centre de fabrication de biothérapeutiques [BMC]) de l’Hôpital d’Ottawa qui fabrique avec succès des produits biothérapeutiques à des fins d’essais cliniques au Canada et à l’étranger depuis plus de 10 ans. Le BMC a joué un rôle essentiel dans le lancement de plus de 15 essais cliniques uniques au monde impliquant l’immunothérapie virale (les virus anticancérigènes), la thérapie par les cellules souches, la thérapie CAR-T et d’autres. Au cours des derniers mois, le BMC a également fait des préparatifs pour aider à la production de vaccins éventuels contre la COVID-19.

CanPRIME formera près de 50 personnes pendant les premiers cinq ans, incluant des étudiants collégiaux, à la maîtrise et au doctorat ainsi que des chercheurs postdoctoraux. Cinq personnes ont complété le programme CanPRIME depuis son lancement en 2019, et tous les participants sont maintenant embauchés dans le domaine de la production des produits biothérapeutiques.

Citations :

« Je travaille au BMC depuis janvier et c’est merveilleux, inoubliable jusqu’à présent, » affirme Britany Donis, étudiante coop de biotechnologie-CanPRIME au Collège Algonquin. « Ce que j’ai appris en y travaillant a été extraordinaire. Grâce à mon expérience au Collège Algonquin et dans le cadre du programme de biotechnologie, tout est tombé en place et CanPRIME te donne toutes les chances d’apprendre. C’est un emploi assez surréel, parce que nous participons, nous faisons partie de l’équipe en tant qu’étudiants. »

« CanPRIME m’a offert l’occasion d’acquérir des compétences uniques et prisées », affirme le diplômé Leon Barbeau, qui travaille maintenant au Centre de fabrication de produits biothérapeutiques de L’Hôpital d’Ottawa. « Je suis fier de savoir que mon travail contribue à l’élaboration de thérapies qui peuvent sauver des vies. »

« L’avantage concurrentiel du Canada est notre main d’œuvre talentueuse et habile, et ceci n’a jamais été aussi important que maintenant dans le contexte de la pandémie de COVID-19, » a dit l’Honorable Navdeep Bains, ministre de l’Innovation, des Sciences et de l’Industrie. « Par l’entremise de partenariats comme celui-ci entre Mitacs et CanPRIME, le gouvernement du Canada soutient non seulement l’avancement de la science et la recherche, mais il aide aussi la prochaine génération de chercheurs à créer un pays plus sain, résilient et prospère pour tous. »

Ce partenariat entre CanPRIME et Mitacs est un exemple, parmi plusieurs, de la collaboration entre les chercheurs de l’Ontario et l’industrie afin de renforcer le secteur biothérapeutique de notre province, » a dit Ross Romano, ministre des Collèges et Universités. Non seulement ce partenariat aidera-t-il à former les étudiants de l’Ontario pour développer des compétences essentielles et recherchées, mais en outre il aidera à mieux préparer l’Ontario pour relever des menaces urgentes au système de soins de santé. »

Carolina Ilkow (chercheuse principale)

Dre Carolina Ilkow, chercheuse principale et professeure adjointe à uOttawa

« Les chercheurs canadiens montrent le chemin dans le développement de produits biothérapeutiques novateurs qui pourraient révolutionner le traitement et la prévention des maladies humaines, » a dit la docteure Carolina Ilkow, scientifique associée à l’Hôpital d’Ottawa, professeure adjointe à l’Université d’Ottawa et cheffe scientifique de CanPRIME. « CanPRIME fournit une formation essentielle pour que nous puissions également montrer le chemin dans la production de ces thérapies au Canada. »

« Nous sommes fiers que les étudiants coop en biotechnologie du Collège Algonquin jouent un rôle actif et important dans la réalisation de la recherche de pointe qui pourrait en fin de compte aider à sauver des vies à travers le monde, » a dit David Hall, gestionnaire au département de l’éducation coopérative du Collège Algonquin. « Notre partenariat avec CanPRIME a été très enrichissant pour tous ceux qui sont impliqués, car bon nombre de nos étudiants trouvent un emploi à temps plein dans le domaine après leur période de travail réussie. Les étudiants choisissent le Collège Algonquin en raison de nos solides antécédentes en matière d’aider nos diplômés à lancer leurs carrières, et ce partenariat est un très bon exemple de la façon dont le collège travaille étroitement avec l’industrie afin d’aider nos étudiants à réaliser ce rêve. »

« L’Université d’Ottawa est fière d’apporter une contribution cruciale à un programme axé sur l’éducation et la formation de chercheurs et chercheuses dans le domaine d’importance vitale qu’est le développement scientifique aux fins de la lutte contre la COVID-19 », a déclaré le vice-recteur à la recherche de l’Université d’Ottawa, Sylvain Charbonneau. « Le rôle essentiel que joue le Centre de fabrication de biothérapies dans le développement, la mise à l’essai et la fabrication d’éventuels vaccins contre la COVID-19 renforce l’expertise qu’il a acquise pendant les dix dernières années en menant à bien des essais cliniques concluants. »

« Notre partenariat avec CanPRIME montre la manière dont Mitacs soutient la recherche et développement en fournissant du perfectionnement de compétences et de l’expérience à haute valeur aux étudiants collégiaux ainsi que des opportunités de leadership aux chercheurs postdoctoraux, » a dit John Hepburn, PDG et directeur scientifique de Mitacs. « Tandis que nous offrons ces opportunités aux étudiants et aux chercheurs, nous sommes aussi fiers de nous associer à CanPRIME afin de développer des vaccins nécessaires qui nous aideront à surmonter cette pandémie et à promouvoir la santé et le bien-être des Canadiens et de l’économie canadienne. Nous remercions les gouvernements du Canada et de l’Ontario de leur soutien de ce travail. »

Collage des membres de l'équipe

En sens horaire à partir du haut à gauche : Jennifer Quizi, Jean-Simon Diallo, John Bell.

« Le Centre de fabrication de biothérapies de l’Université d’Ottawa est le centre le plus avancé en son genre au pays et il montre la voie en matière de formation dans le cadre du programme CanPRIME, » a dit le docteur Duncan Stewart, vice-président exécutif de la recherche à l’Hôpital d’Ottawa et professeur à l’Université d’Ottawa. « Je tiens à remercier tous nos donateurs et partenaires, et à reconnaître le Fonds pour la recherche en Ontario et la Fondation canadienne pour l’innovation de soutenir ce type d’infrastructure de recherche essentielle. »

Membres de l’équipe CanPRIME

Carolina Ilkow (chercheuse principale), Jean-Simon Diallo (co-chercheur principal), Jennifer Quizi (coordinatrice du programme), Elena Godbout, Raganuth Singaravelu, Matthieu Crupi, Liana Medynski, Dominique Vaillant, John Bell.

 

Pour plus d’information :
Paul Logothetis
Agent de relations médias
Cellulaire : 613-863-7221
plogothe@uottawa.ca

 

Haut de page